LE PROJET ARTISTIQUE

 

Nantes Métropole, propriétaire des Machines de l’île, est le premier financeur du projet. Cet équipement touristique et artistique s’inscrit dans la dynamique d’accompagnement du projet urbain de l’Ile de Nantes et de l’attractivité de la métropole.

Nantes Métropole a attribué une délégation de service public à la société publique locale Le Voyage à Nantes, pour assurer la gestion de l’équipement dans toutes ses dimensions : culturelle, technique et commerciale. Pierre Orefice est directeur de l’équipement et une centaine de salariés contribuent à l’accueil du public et au fonctionnement des Machines de l’île.

Financement de la première phase

Coût total de la première phase : 7,7 M€

  • Artistique (Grand Éléphant et Galerie des Machines) : 5,2 M€
  • Construction Atelier de la compagnie La Machine et Galerie des Machines (hors réhabilitation des Nefs) : 2,5 M€

Participations :

Nantes Métropole : 50,4 %

Logo régionRégion des Pays de la Loire : 26,6 %

Union européenne   Union européenne : 23 %

Financement de la deuxième phase

Coût du projet Carrousel des Mondes Marins : 10 M€

  • Artistique : 5,7 M€
  • Gros œuvre et aménagements : 4,3 M€

Participations :

logo Nantes Métropole Nantes Métropole : 36,5 %

Union européenne   Union européenne : 20 %

FNADT État : 20 %

Logo Pays de la Loire Département Loire-Atlantique: 13,5 %

Logo Pays de la LoireRégion des Pays de la Loire : 10 %

 
  • Nantes Métropole - Communauté Urbaine
  • Crédit Mutuel
  • Harmonie Mutuelle
  • Ardissa